Les origines du lignite

L'origine du lignite se réfère à la flore et aux marécages de tourbes nés il y a des millions d'années. Ceux-ci ont été recouverts à différentes reprises au cours de l'histoire de la Terre par des dépôts de fleuves et/ou de mers (sable, gravier)

La période essentielle de la formation du lignite et le milieu du Tertiaire (de -65 millions à -2,4 millions d'années). L'âge du lignite peut varier selon la région, de 6 à 45 millions d'années.

Réserves

Les dépôts de lignite en Allemagne s'élèvent à environ 77 milliards de tonnes au total. En l'état actuel des techniques d'exploitation à ciel ouvert et des prix énergétiques, environ 41 milliards de tonnes sont classées exploitables (en rapport à une définition internationale visant l'évaluation des gisements). Dans les mines à ciel ouvert autorisées et en activitées, environ 6,3 milliards de tonnes sont disponibles.
Les gisements sont essentiellement concentrés dans les trois régions; la Rhénanie, le Lausitz, et la région entre Helmsted et Leipzig/Hall (Allemagne centrale).

Situation géologique

La surface relativement meuble recouvrant le lignite se compose essentiellement de sable, de gravier et d'argile. Ces conditions géologiques ne permettent qu'une exploitation des gisements à ciel ouvert. Dans le détail, la rentabilité de l'extraction est essentiellement conditionnéepar la profondeur du gisement en présence. Cependant, l'importance des veines, la composition des couches recouvrantes, l'occupation de la surface (en particulier si elles sont habitées) jouent également un rôle important.

Technique d'exploitation à ciel ouvert

Au cours des premières décennies, l'exploitation de lignite s'est concentrée naturellement sur les dépots stockés au plus près de la surface terrestre. Ensuite, de plus en plus de mort-terrain a été déblayé par rapport au lignite extrait, en 2006 le rapport entre la quantité de terrain déblayée et de lignite exploitée était de 5,3 : 1 (en m3 de terrain par rapport à la tonne de lignite).

Schémas techniques

Schéma d'une mine á ciel ouvert du bassin rhénan (PDF | 135 KB)