Secteur rhénan - changement dans l'utilisation du lignite

Dans le secteur rhénan on exploite déjà le lignite depuis le 18 ème siècle. Avec la construction de la première presse à briquettes en 1877 en Rhénanie, la première pierre était posée pour une grande aventure industrielle. A cela s’est ajoutée l’utilisation du lignite dans les centrales de production d’électricité à partir de 1910.

Au début des années cinquante, l’exploitation du lignite a été soumise à un changement fondamental. Jusqu’au début des années soixante, les combustibles pour le chauffage des logements étaient la priorité. Plus de la moitié du charbon produit servait à la fabrication des briquettes. L’arrivée de combustibles de substitution comme le fioul et le gaz ont remplacé peu à peu les combustibles solides sur le marché du chauffage. Depuis le milieu des années soixantes-dix l’utilisation du lignite dans les centrales électriques allemande représente la forme d’utilisation dominante.

La production d'électricité, domaine d'activité principal

En 2012, environ 90% du lignite exploité a été utilisé dans les centrales pour la production d’électricité ou de vapeur. Les centrales électriques sont exploités conformément à leur capacité de production et fonctionnent 24 heures sur 24. Par l’interconnexion des mines à ciel ouvert et des centrales, une garantie d’approvisionnement est assurée. En même temps l’infrastructure publique n’est pas chargée par le transport du lignite brut. En Rhénanie les centrales fonctionnant au lignite ont une capacité de production s’élevant à 10.000 mégawatts. Ces centrales qui disposent d’installations ultra-moderne de traitement des gaz brulés, ont produit en 2012 environ 70 milliards de kWh d’électricité (y compris la production dans les trois usines d’ennoblissement de lignite). Cela correspond à 11,4 % de la production brute en Allemagne. En Rhénanie du Nord-Westphalie, chaque kilowattheure produit est dépendant de l’utilisation du lignite.

Les produits ennoblis et leurs applications

L’ennoblissement du lignite brut en briquettes, pulvérisé, coke et pour lit fluidisé, est une activité complémentaire à son utilisation importante dans les centrales. RWE Power dispose de trois usines d’ennoblissement à Fortuna-Nord, Ville/Berrenrath et Frechen. En 2012 sur ces trois sites, 11 millions de tonnes de lignite brut ont été transformés en 1,2 million de tonnes de briquettes, 3 millions de tonnes de lignite pulvérisé, 0,4 million de tonnes de lignite pour lit fluidisé et 0,2 million de tonnes de coke. Les produits lignite sont utilisés avec succès dans les foyers domestiques pour le chauffage ainsi que dans divers secteurs industriels (par exemple la production de vapeur en chaudière, la production de chaleur industrielle, l’épuration des eaux usées et des rejets industriels).

Les produits à base de lignite sont calculables à long terme et indépendants des développements des politiques extérieures.

Tensions régionales

L’industrie minière liée à l’exploitation du lignite est inévitablement liée à des interventions dans l’habitat naturel des hommes et de la nature. La planification de l’exploitation est un procesus à plusieurs niveaux et se projete de 4 à 5 décennies dans l’avenir. Après l’extraction, la recultivation des terres ce fait dans le but de rendre à nouveau utilisables et de redonner à la surface exploitée ses caractéristiques régionales. Ceci est atteint entre autres par l’établissement d’espèces végétales et animales typiques de la région.

Surfaces exploitées en Rhénanie